L’éponge résiliente est l’aboutissement de recherches autour du développement d’une éponge vaisselle 100 % naturelle, résistante et produite en circuit-court dans le but de limiter notre dépendance au pétrole et de limiter la propagation des microplastiques dans l’environnement (actuellement présent jusqu’au hémisphère Nord et sud, et jusque dans nos organes vitaux) et leurs impacts sur la faune qui se répercutent également sur l’espèce humaine.

Ces recherches ont abouti à la création d’un gant de vaisselle naturel en chanvre et d’une gamme de produits d’entretien pour le nettoyage de la maison au naturel, produit en Belgique et développé en collaboration étroite avec ses utilisateurs. Cette gamme comprend notamment des gants éponge de nettoyage, des lavettes et des loques.

Notre gamme d’éponges résilientes a été pensée pour respecter l’environnement et le monde du vivant. Nous tricotons nos éponges en fibre végétale. Et, elles sont donc lavables, résistantes, entièrement biodégradables et compostables.

Contrairement aux éponges conventionnelles et aux loques composées de fibres artificielles (viscose de bambou, ou cellulose de bois) ou encore de  fibres synthétiques en polyester, en polyamide ou en acrylique, elles sont garanties sans plastique, ni colle et ne libèrent aucune microfibre dans l’environnement.

Sa fibre est solide et certifiée Oekotex Standard 100, ce qui en fait un produit durable et respectueux du vivant.

«En un seul cycle de lavage, les textiles purement synthétiques perdent jusqu’à 730 000 microfibres, constate une étude de la Plymouth University, en Grande-Bretagne.»

Source : Greenpeace – Les microplastiques: particules cosmétiques et fibres textiles

En savoir plus :

Quoi de plus embêtant qu’un objet design et utilitaire inutilisable  ?

Chez Design for resilience, nous avons pris le temps de tester mais également de faire tester notre éponge. Des prototypes ont été réalisés à la main pour être évalués par des utilisateurs. Au fil des tests, nous avons amélioré notre éponge et développé une structure d’éponge séchant rapidement.

Pendant son développement, nous avons sélectionné les matériaux les plus écologiques, solides et proches possible.

Aujourd’hui, notre collaboration avec la bonneterie Ceetex, nous permet de commercialiser nos éponges à un prix accessible tout en garantissant la qualité de chaque éponge en fin de production.

Apprenez-en plus sur nous.

Notre éponge vaisselle résiliente, et ce compris ses fils de montage et l’étiquette de composition est uniquement composée de matières naturelles qui ne rejettent aucun polluants, ni aucunes fibres synthétiques ou de micro-plastiques dans l’eau ou dans l’air.

 

La structure double couche, solide et lavable du gant de vaisselle prolonge sa durée de vie.

 

De plus, la fibre de chanvre est naturellement antibactérienne, ce qui prévient le développement des mauvaises odeurs et permet d’utiliser l’éponge plusieurs semaines avant de devoir la laver en machine.

 

En suivant nos astuces d’entretien, vous pourrez facilement utiliser votre gant de vaisselle pendant 5 à 7 semaines. Votre gant peut se glisser avec votre lessive hebdomadaire à 40° et ne nécessite pas de traitement ou de produit particulier, cependant nous vous suggérons d’utiliser une lessive liquide écologique plus respectueuse de l’environnement et des fibres naturelles et de suivre nos conseils d’entretien. 

 

Sa durée de vie est actuellement en cours d’évaluation, mais les derniers tests ont déjà prouvés une durée de vie supérieure aux éponges classiques.

Le chanvre est une fibre végétale très résistante, d’une qualité bien supérieure au coton. Tout comme le lin, elle se bonifie avec le temps; elle s’assouplit et blanchit avec le temps.

 

La fibre de chanvre se transforme par procédés naturels (le rouissage) et mécaniques (le teillage, le cardage et le filage) contrairement aux fibres artificielles ou synthétiques qui nécessitent des transformations chimiques et ne sont pas souvent compostables.

 

Le chanvre est l’une des fibres qui se décompose le plus rapidement. Sa structure moléculaire n’ayant pas été modifié chimiquement, elle ne met que quelques semaines pour être complètement décomposée par les micro-organismes du sol. Contrairement aux fibres artificielles et synthétiques qui nécessitent de nombreux mois voire plusieurs siècles pour disparaître après avoir impacté la faune et la faune.

 

De plus, le chanvre est une fibre dont la culture ne nécessite ni irrigation, ni herbicides ou pesticides. Sa croissance rapide prend l’avantage sur les adventices (herbes sauvages), permettant aux exploitants agricoles conventionnels de préparer le terrain pour une culture céréalières sans pulvériser d’herbicides en amont des semis.

Lorsque votre éponge commence à se détériorer après plusieurs mois d’utilisation, quelques fils vont commencer à s’user. Pas de panique, le caractère naturel de la fibre de chanvre est de feutrer sous les frottements.

En utilisant votre éponge, vous l’aurez feutré et fortifiée : lorsque vos mailles commenceront à lâcher, celle-ci se seront accrochées intimement les unes aux autres et ne permettront pas aux mailles de votre éponge de filer (de se détricoter).

 

Vous pourrez donc continuer à utiliser votre éponge comme si de rien n’était. Elle est pas belle la vie ?

 

En fin de vie, l’éponge peut soit être recyclée, soit être compostée. Le fait qu’elle soit composée uniquement de matière végétale est la condition siné qua none à son recyclage en circuit-court fermé dans l’industrie textile.

 

Actuellement, nous évaluons les possibilités d’application des éponges en fin de vie dans l’éco-construction comme isolant thermique.

Vous pouvez composter votre éponge dans un compost familiale de jardin.

Placez idéalement votre compost à l’ombre sous un arbre, mais ne le couvrez pas pour y laisser la pluie s’écouler. En s’infiltrant, la pluie va permettre le mouvement de l’air à l’intérieur du compost, ce qui favorisera la décomposition de vos déchets ménagers. Pour un compost efficace, assurez-vous d’un bon équilibre carbon/azote et retournez votre compost tous les 6 mois.

Pour accélérer la décomposition de votre éponge, vous pouvez la couper aux ciseaux en petits carrés de 3 cm.

Nous sommes acteur de l’économie locale et sociale. En produisant localement, nous soutenons les dernières petites et moyennes entreprises textiles Belges et Européennes et participons à la sauvegarde des savoir-faire.

 

Nous voyons dans le chanvre, une fibre qualitative qui peut jouer un rôle majeur dans l’urgence environnementale que nous traversons.

 

C’est pourquoi, nous souhaitons prendre part dans la relocalisation d’une filière de chanvre textile en Europe.

 

En savoir plus sur nos engagements environnementaux et sociaux.

«Chaque seconde, 100 tonnes de déchets (sur les 4 milliards produites annuellement) finissent en mer, dont une grande partie est constituée de matières plastique. Certains n’hésitent pas à parler de « septième continent ». Objets flottants ou microparticules, ces déchets plastiques se déposent sur les plages, se dispersent en mer, se retrouvent sur les fonds marins.»

Source : Futura Science – Les déchets plastique dans les océans

Composition et traçabilité :

Comment entretenir votre éponge vaisselle ?​

  • Rincez votre éponge à l’eau froide et essorez-la avant de la laisser sécher : si vous essuyez des liquides riches en tanins, comme le vin, le café ou le thé, cela empêchera les tanins de mordre les fibres de votre éponge et d’en foncer la teinte.
  • Suspendez votre éponge par son étiquette de composition pour un séchage plus rapide.
  • Essorez votre gant éponge en le pressant. Ne le tordez pas. Un essorage manuel avec une torsion excessive pourrait rompre le fil d’assemblage de coton de votre gant. Un assemblage au fil de coton vous permet de composter votre produit en fin de vie. Ces fils ne sont cependant pas aussi résistants aux tensions qu’un fil en polyester.
  • Si vous devez jeter un fond d’eau bouillante (eau de cuisson, reste d’eau bouillante dans la bouilloire, …), profitez-en pour le verser sur votre éponge. Laissez refroidir pour ne pas vous brûler, rincez si l’eau contenait des résidus organiques (amidons ou autre), et c’est reparti pour plusieurs semaines d’utilisation sans odeurs.

L’éponge résiliente s’entretient très facilement :

  • Lavez votre éponge avec des textiles de la même couleur. Le linge foncé ou de couleur peut déteindre sur votre éponge.
  • Lavage à 40° suffisant et recommandé pour raisons environnementales.
  • L’éponge supporte un lavage à 60°.
  • Si votre éponge est écrue, profitez du bon temps pour la faire sécher au soleil. Ces rayons auront une action blanchissante sur la fibre.

L’éponge résiliente est composée de fil de chanvre qui a naturellement des propriétés anti-bactériennes, vous remarquerez que vous la garderez propre et sans odeur plus longtemps.

  • Les mauvaises odeurs sont provoquées par l’apparition de bactéries. Pour éviter leur formation, rincez votre éponge après chaque usage, essorez-la et faite-la sécher suspendue ou sur un espace sec, aéré et si possible ensoleillé.
  • En rinçant et en essorant votre éponge en chanvre après chaque vaisselle, vous pouvez la garder propre jusqu’à 7 semaines sans devoir la passer en machine. Bien sûr, vous pouvez profiter de votre lessive hebdomadaire pour l’y glisser et la rafraîchir si nécessaire.
  • En cas de non-essorage et non respect de nos recommandations d’entretien, nous recommandons un lavage en machine hebdomadaire.

Est-ce que l’éponge se tache facilement ?

NON, si vous rincez à l’eau froide votre éponge après usage, vous éliminerez les tannins pouvant être présent dans certains aliments, ce qui empêchera l’apparition d’éventuelles taches.

Concernant la sauce tomate, le jus de betterave, le curry par exemple, ceux-ci ne sont pas des teintures, ceux-ci ne vont donc pas teindre ou modifier la couleur de votre éponge. Il se peut cependant qu’une teinte persiste pendant 1 à 2 vaisselles avec la sauce tomate. Celle-ci partira d’elle-même à la fin de votre prochaine vaisselle.

 

Ils ont testés nos éponges

« J'ai participé au test de l'éponge résiliente et j'ai été agréablement surprise ! Pas d'odeur, ne raye pas, solide, pratique, belle et compostable ! »
R.B - 34 ans - Be
« Je suis conquise par les éponges, merci ! J'en ai même offert à ma mère! Je suis très contente et je vous souhaite une bonne poursuite ! On a besoin d'accumuler de petits gestes concrets dans la vie de tous les jours et ce produit nous y aide! 🙌 Ce produit, qui a le mérite en plus d'être écologique, de pousser mon compagnon à faire plus la vaisselle ! car c'est l'ancienne éponge verte qui le dégoûtait selon ses dires… Un miracle !! »
Melissa Rosingana – 31 ans – FR
« J'ai testé l'éponge résiliente et honnêtement, je n'avais pas envie de la rendre ! »
Jessica Vanderwalle - 30 ans - Be

Nominations et récompenses

Ce travail a remporté le prix WBDM (Wallonie-Bruxelles Design Mode) et le Prix du Public lors du concours Tremplin 2019 de BeCraft.

Et l’éponge résiliente a été nominé au Green Product Award – Green Selection 2020.

Avec le soutien de

×

Table of Contents